Le Patou est un gardien remarquable des troupeaux. Chien de grande taille, fortement charpenté, à poils longs et robe blanche… Il peut faire peur. Quelques conseils pour mieux le comprendre et surtout savoir comment réagir face à lui.

Il fait le job

Le rôle du Patou est de dissuader. Il est gros, il est grand, il aboie fort… En bref, il décourage les prédateurs !

Sa première réaction est d’aboyer pour avertir l’étranger de sa présence, pour alerter son berger et son troupeau. Il va ensuite s’interposer entre le troupeau et les intrus.

Localiser les patous

Avant vos sorties, n’hésitez pas à consulter la carte Map Patou pour savoir où sont localisés les troupeaux surveillés.

Ça ne nous rajeunit pas…

Vous vous souvenez de Belle et Sébastien ?

Générique de la série Belle et Sébastien

Les plus ancien(ne)s ont d’abord vu le feuilleton télé en noir et blanc, en 1965. Puis, les minots dont nous faisons partie, ont suivi la série japonaise en 85…

Mais la vie n’est pas une série TV !

Le patou que vous rencontrerez n’a rien de Belle !

Son rôle est de protéger le troupeau contre les attaques d’animaux sauvages et des chiens errants.

Son lien avec le troupeau est très fort : né en bergerie, le chien entre très tôt en contact avec les moutons. La relation avec les brebis se fait de façon progressive, jusqu’à une totale acceptation.

Le chien de protection dort, vit et mange avec le troupeau.

Vous le rencontrerez dans les alpages !

Crédits Société d’Economie Alpestre de la Haute-Savoie

Alors on fait quoi face au Patou ?

  • Ne tentez pas de le caresser ou de le nourrir (ni de nourrir un mouton ou un agneau) : il interprètera votre geste comme une agression
  • Ne faites pas de gestes brusques et évitez d’utiliser des pierres ou un bâton pour le repousser
  • Ne le fixez pas dans les yeux
  • Ne vous mettez pas à courir : vous n’êtes pas Usain Bolt, l’homme le plus rapide du monde. Le chien sera donc plus rapide que vous !

On a bien compris tout ce qu’il ne faut pas faire… Mais on fait quoi face au Patou, nom d’une pipe ?

  • Ces chiens ont besoin d’identifier que vous n’êtes pas un danger pour le troupeau
  • S’ils vous approchent, restez calme, arrêtez-vous et parlez-lui
  • Une fois que la Patou est calmé, qu’il a compris que vous n’êtes pas un prédateur potentiel, contournez tranquillement le troupeau.
Film de sensibilisation : crédits Parc national des Ecrins

Ce contenu vous a été utile ?